Le Palais d’Alexandre le Grand : Un Voyage Épique dans l’Histoire Grecque Après 16 Ans de Restauration

Un Trésor Révélé : Le Palais de Philippe II, Berceau d’Alexandre le Grand, Ouvre ses Portes Après 16 Ans de Restauration

À la découverte de l’Histoire

Bien au nord de la Grèce, dans le village de Vergina, se situe un trésor antique d’une importance mondiale : le palais du roi de Macédoine Philippe II. C’est là qu’Alexandre le Grand a été proclamé roi en 336 avant JC, suite à l’assassinat de son père. Après seize ans de travaux de restauration, le palais ouvre enfin ses portes aux visiteurs, offrant une plongée fascinante dans le passé.

Le Palais du IVe Siècle Avant JC

Érigé au IVe siècle avant JC, le palais de Philippe II s’étend sur une superficie impressionnante de 15 000 m2. Cette structure majestueuse se trouve à Aigai, la première capitale du royaume de Macédoine. À proximité se trouve le musée des tombes macédoniennes, où reposent les vestiges de Philippe II, parmi d’autres.

Un Passé Glorieux Marqué par Alexandre le Grand

La cour du palais, avec ses 8 000 places, a été le témoin de l’ascension d’Alexandre le Grand. En 336 avant JC, il fut proclamé roi de Macédoine après l’assassinat de son père. Héritant d’un royaume puissant, Alexandre le Grand a ensuite réuni la Macédoine et les cités grecques, avant de se lancer dans la conquête de l’empire perse.

Un Retour Après la Destruction

Malheureusement, le palais a connu la destruction par les Romains en 148 avant JC. Les fouilles archéologiques ont débuté en 1865, mais la restauration, débutée en 2007, a nécessité un budget de 20 millions d’euros, comprenant des fonds européens. Ce projet colossal a permis de redonner vie à ce site historique, le replaçant au cœur du patrimoine grec.

Un Symbole de l’Histoire Macédonienne

Le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, a souligné l’importance mondiale de ce monument, le qualifiant de “monument d’une importance mondiale”. Le site comprend le péristyle du palais royal, la galerie de colonnes doriques entourant la cour, et l’agora où les Macédoniens prenaient des décisions cruciales.

Un Investissement dans la Conservation

La Grèce, riche en sites antiques, investit considérablement dans la préservation de son patrimoine. Des monuments emblématiques tels que l’Acropole d’Athènes génèrent d’importants revenus touristiques. La réouverture de l’Acropole, après deux mois de fermeture liée aux restrictions anti-COVID, souligne l’importance de ces sites pour le tourisme grec.

Un Futur Brillant pour le Patrimoine Grec

Alors que le Palais de Philippe II dévoile ses portes aux visiteurs du monde entier, la Grèce continue de lutter pour la restitution de ses trésors. Le différend autour des frises du Parthénon, actuellement exposées au British Museum, demeure un sujet de tension diplomatique entre la Grèce et le Royaume-Uni.

En fin de compte, la restauration du Palais de Philippe II marque un nouveau chapitre dans la préservation du riche héritage culturel de la Grèce, promettant un avenir radieux où le passé et le présent se rencontrent harmonieusement.

A propos clemence 110 Articles
Rêveuse et voyageuse. Je parcours les Cyclades et le monde en solo J'espère vous apporter des conseils et vous donner de bonnes adresses.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*