Paros

Je quitte l’île paradisiaque de Schinoussa, direction Paros pendant 3 jours.

3 jours qui finalement se sont transformés en 1 semaine tellement cette île est pleine de richesses et les gens fantastiques.

Au port, viennent me chercher Chantal, une femme de 60 ans, rencontrée quelques jours plus tôt dans l’avion, accompagnée de ses amis.

Première fois que j’allais à Paros et maintenant que je connais ce n’est évidemment pas la dernière.

Mais attention en été cette île est très fréquentée.

A la minute où j’arrive, je suis impressionnée par cette immense foule. On est quand même en octobre ! Tous les bateaux arrivent en même temps du coup il y a beaucoup de monde. Gros contraste avec Schinoussa.

Mes nouveaux amis me font découvrir l’île et nous passons la journée ensemble. Je suis impressionnée par la gentillesse de ces personnes qui repartent le lendemain, donc ont des tonnes de choses à faire et me consacrent énormément de temps.

Ces rencontres fortuites me procurent des moments de joie et me rassurent sur la nature de la vie, moi qui essaye de fuir Paris le plus possible à cause de l’agressivité ambiante qui y règne.

J’aime la Grèce pour ça.

Actuellement, je suis dans le ferry et je sais que si je laisse mon sac avec tous mes papiers, mon ordi et mon porte-monnaie, je les retrouverai même 1h après.

Paros est une ville sur une île. C’est pour moi un des points qui en fait son charme.

Il y a plusieurs pôles :

Parikia : Le plus important, là où se trouve le port

Naoussa : avec ses restaurants, cafés, bars et boites de nuit.

Punda : qui assure la liason avec AntiParos

Lefkes : le village le plus important de Paros.

Au début de mon séjour à Paros, j’ai dormi à L’hôtel Bougainvilliers. Très familial et très bon marché. Bien placé à Naoussa. Les gérantes sont adorables et elles parlent plusieurs langues. Puis j’ai changé pour un hôtel avec vue sur la mer. J’ai eu la chance de pouvoir dormir à l’Hotel Saint Andrea, toujours à Naoussa.

A Paros, je vous conseille vivement de prendre une voiture même si des bus circulent régulièrement. Ne faites surtout pas la même erreur que moi en passant par AutoEscape.  Découvrez ma mésaventure.

Me voici seule (Vous me direz que c’est le principe de partir seule) avec ma voiture sur une île que je ne connais pas. 

J’ai lu plusieurs articles sur les voyages en solitaire quand on est une fille (merci maman 🙂 ). Sur les îles grecques, je me sens totalement en sécurité. Mais pour moi voyager ce n’est pas simplement aller voir de beaux paysages. C’est partir à la rencontre des locaux, découvrir une culture, rencontrer des gens.

Ces articles en question présentent des applis pour rencontrer des gens. Mais je ne les utilise pas. Je préfère utiliser Tinder et Instagram. Et ça marche !

Donc le soir de ma mésaventure de voiture, je vais sur Tinder. J’avais besoin de me changer les idées. Kosta de Paros vient me chercher. Quelle belle rencontre ! Il est devenu mon ami et mon guide de Paros.

Si vous venez en Grèce, vous verrez que beaucoup de locaux parlent très bien anglais.

Naoussa, Paros
Naoussa, Paros

Ce soir-là, Kostas m’a fait découvrir Naoussa avec son petit port de pêcheurs et son château vénitien.

Le lendemain, je découvre la plage de Kolympithres et ses petites criques isolées. Cette plage est la plus célèbre de Paros.

Vous pourrez trouver ce que vous cherchez, beach bar, activités nautiques ou plages isolées.

 

 

 

 

Ensuite, je décide d’aller à Lefkes, village dans les montagnes, offrant une magnifique vue. Là-bas, vous découvrirez l’Eglise en marbre de la Sainte Trinité construite en 1830.

Puis direction Golden beach , une autre plage très prisée de Paros. Et je suis rentrée me coucher.

 

 

 

 

Le lendemain direction AntiParos

A propos clemence 138 Articles
Rêveuse et voyageuse. Je parcours les Cyclades et le monde en solo J'espère vous apporter des conseils et vous donner de bonnes adresses.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*