Split, un bijou de la Croatie

Split vieille ville

Que faire à Split ?

  • Voir le coucher de soleil depuis le mont Marjan
  • Se balader dans les ruelles de la vieille ville
  • Visiter le Palais de Dioclétien
  • Monter sur la Bell Tower
  • Prendre un verre sur la Riva
  • Faire son shopping sur le vieux marché de Split

Ma visite de Split

J’ai eu de la chance de continuer mon voyage par la visite de Split.

Je quitte la beauté de la nature des Lacs de Plitvice et les propriétaires adorables pour 4h de bus direction Split.

Je descends du bus et je me retrouve plongée dans la ville avec ses nombreuses voitures et le bruit urbain.

Je prends un uber pour me rendre dans l’appartement que j’ai loué, il m’emmène directement au coeur de la vieille ville, sur le marché local où j’appelle la propriétaire qui arrive 30 secondes après pour me donner les clés de l’appartement. L’appartement est refait à neuf avec tout à disposition, il y a même une machine à laver le linge mais malheureusement pas de lessive, je ne laverai donc pas mes affaires ici.

marché Split

Le parc Marjan

Je fais une sieste et je décide d’aller voir le coucher de soleil. Apparemment il y a une belle vue depuis le parc Marjan qui est à 15 minutes de marche. 

Je monte tout en haut à la recherche du plus beau spot, à part quelques locaux à vélo ou entrain de faire leur jogging, je suis quasiment seule et je me perds ! 

Je me retrouve de l’autre côté de la colline à 45 min de mon point de chute, le soleil s’est couchée et je me rends compte qu’il va falloir que je marche toute seule à la nuit presque tombée. 

Heureusement Google map est mon ami et m’aide à décompter et à me repérer. Très vite, je m’aperçois que je ne suis pas seule, je suis rejointe par une fille de mon âge, une locale qui a l’air d’avoir l’habitude d’emprunter ce chemin. Je suis soulagée et j’adapte son allure sans lui parler. 

Balade sur la Riva de Split

Les 45 minutes sont passées, je m’enfonce avec mon sac à dos rouge, mes baskets et ma banane de touriste dans le coeur de la ville, sur la riva,  où les croates et les quelques touristes ont revêtu leur plus belle tenue. Je dénote dans cette ambiance. Je grignote quelque chose et je rentre me coucher tôt. 

Balade dans les ruelles de Split

Le lendemain je dois me lever tôt car je souhaite découvrir la ville sans attendre la chaleur étouffante. J’en profite aussi pour apporter mes affaires dans l’appartement que j’ai réservé pour cette nuit (j’aime bien tester différents appartements). Le nouvel endroit où je vais dormir est aussi bien placé que le premier mais plus petit, je vous conseille donc le premier. 

 

Je dépose mes affaires et je peux enfin partir à la découverte de la ville. C’est magnifique ! Je découvre ses petites ruelles en pierre, la fraicheur est présente.

J’ai envie d’en savoir plus et j’achète donc un ticket pour visiter la Cathédrale, puis je me dirige vers la tour du clocher (Bell Tower).

Attention au vertige ! 

 

 

 

 

 

 

 

Visite de la Cathédrale de Split et de la Bell Tower

Les premières marches sont énormes, je dois les grimper à 4 pattes ! Une fois arrivée en haut de ce premier palier, j’aperçois les autres, je monte, je monte  et … waow j’ai le vertige.  Tant pis, je décide de m’arrêter et de rebrousser chemin. Je commence à parler aux quelques visiteurs qui sont venus comme moi affronter la beauté du paysage du haut de cette Cathédrale. Je leur explique que je m’arrête là car j’ai trop peur. Sauf que je me dis que les voyages sont faits pour franchir des barrières et combattre ses peurs. Et je décide de tout grimper. 

 

J’ai bien fait, la vue est magnifique et à part sur un télésiège, je ne suis jamais allée aussi haut. Je retrouve les danois qui me félicitent (ils sont trop sympas) puis je leur propose de les prendre en photo. Qu’ai-je dit ? 1 heure après, après avoir photographié tous les courageux qui sont venus jusqu’ici, je n’ai absolument plus peur. Je retrouve même des français que j’ai croisé aux lacs de Plitvice et on discute de la vie. Je redescends fière et soulagée. 

bell tower split

Après cette montée vertigineuse, je continue la visite et je m’arrête au restaurant Laganini, qui est un restaurant typique croate selon tripadvisor. Je commande un poisson et je rentre me reposer à l’hôtel. 

Découverte du thatre national croate

Lana KosCe soir, mon amie croate Lana m’a invitée à son Opéra au théâtre national de Split. Je dois être en forme. 

Quel superbe Opéra, et quelle belle personne Lana ! Elle m’a prise sous son aile, m’a même demandée de venir dans sa loge après le concert puis je l’ai accompagnée dans une autre pièce où un cocktail et des dizaine de personne l’attendaient. 

Ensuite, Lana m’a invitée ainsi que deux de ses autres amies dans un restaurant de poissons croates.

 

Quelle soirée magnifique qui s’est terminée à 5h du matin sur le toit de son hôtel où j’ai pu faire un clin d’oeil à la Bell Tower. 

Je dors 3h et je prends le ferry pour me rendre à Hvar. 

A propos clemence 120 Articles
Rêveuse et voyageuse. Je parcours les Cyclades et le monde en solo J'espère vous apporter des conseils et vous donner de bonnes adresses.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*